46 villes, bourgs & autres lieux

Voilà le programme, les 46 villes, bourgs & autres lieux :

VIENNE – CORFOU – BASTIA – COLOGNE – CAEN – ROUEN – ROME – ANGOULÊME – GENÈVE – CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE – ANNEMASSE – STUTTGART – NEVERS – POITIERS – LA ROCHELLE – CRACOVIE – CABOURG – GUERANDE – RODEZ – TOULOUSE – LA BAULE – TURIN – PORNICHET – SAUMUR – CHÂTEAUVIEUX – SIENNE – EPERNAY – MONTSOULT – CHOLET – SAINT-BRIEUC – SAINT-MALO – CHINON – CANDES-SAINT-MARTIN – MARSEILLE – VARSOVIE – COUTANCES – BEAUVAIS – BRIVE-LA-GAILLARDE – VERNON – LA TURBALLE – ÎLE DE BREHAT – FONDREMANT – ANGERS – EVIAN – ARLES

bon j’y raconte ma vie un peu ; c’est non exhaustif et ça n’emmène pas très loin, mais très profond (sic). Plutôt ça gratte un peu la surface de ma géographie, cette kyrielle de villes, pour apercevoir quelle histoire dessous…

Mais François Bon, le dit mieux,

« Et voici un bien étrange carnet de voyage. Là il s’agit de proses, chacune tient en une dizaine de lignes au plus. Mais chacune est capable de tenir ou Rome ou Amsterdam dans ce simple espace. Et peu importe alors l’histoire de la ville et ce qu’elle représente, ou sa taille ou la distance qu’on franchit pour la rejoindre – les villages de Touraine, les villes de France (se rendre pour un mariage à… aller passer deux jours au bord de la mer à…) deviennent elles-mêmes des mondes en miniature.

Quelquefois, on n’a même rien fait de spécial, ni vu quelque chose de spécial dans la ville : mais qui vous empêche alors de vous souvenir qu’au kiosque à journaux de la gare vous avez feuilleté tel magazine ? »

———

Petite précision :

JE, géographe (formation), Butor (passion), médiateur culturel (chez Balzac, profession).

JE en AUTO-GEO-GRAPHE /// AUTO – je prends mon expérience comme support – GEO – du monde – GRAPHE – que je décris, que j’écris ///

JE m’étend ici et là :

JE est au autre, JE n’est pas tout à fait moi

JE s’inspire de moi, mais il m’arrange un peu, parfois

c’est lui, JE, qui m’étend sur le web

————–

Voir par ici,

aussi,

ou par là

pourquoi pas

Publicités

De villes, de bourgs & d’autres lieux (7) : POITIERS (2)

Pfuu l’heure d’autoroute. Pfuu trouver une place pour se garer. Pfuu atteindre le centre ville – ça monte, ça monte. Et se repérer « s’il vous plaît l’église Notre-Dame-de-la-Garde c’est par où ? Heu la collégiale, quoi ! » Comme un peu d’avance je me lance dans un croquis de ladite romane, je me plante un peu. Mes dessins sont tous faux, un peu ou beaucoup. Et puis on grignote, et puis on erre, d’église en cathédrale, de Saint-Porchaire à Notre-Dame-la-Grande, et puis la vieille ville qu’est autour , bien sûr. Et puis on discute beaucoup, du voyage en Italie d’il y a quelques années, de Berlin, du chemin de Saint-Jacques de Compostelle qu’on ferait bien (« tu vois on prends 3 mois et c’est bon », « ça suffit pas 3 mois. On prendra un âne pour porter les affaires, ou des chèvres »).

La suite par ici :

Poitiers à l’infini

Loran Bart est allé errer à Poitiers.

Poitiers (2)

Pfuu l’heure d’autoroute. Pfuu trouver une place pour se garer. Pfuu atteindre le centre ville – ça monte, ça monte. Et se repérer « s’il vous plaît l’église Notre-Dame-de-la-Garde c’est par où ? Heu la collégiale, quoi ! » Comme un peu d’avance je me lance dans un croquis de ladite romane, je me plante un peu. Mes dessins sont tous faux, un peu ou beaucoup. Et puis on grignote, et puis on erre, d’église en cathédrale, de Saint-Porchaire à Notre-Dame-la-Grande, et puis la vieille ville qu’est autour, bien sûr. Et puis on discute beaucoup, du voyage en Italie d’il y a quelques années, de Berlin, du chemin de Saint-Jacques de Compostelle qu’on ferait bien (« tu vois on prend 3 mois et c’est bon », « ça suffit pas 3 mois. On prendra un âne pour porter les affaires, ou des chèvres »).

en retraçant ses trajets sur le plan de Poitiers, Loran Bart s’aperçoit qu’en fait l’errance a été limitée ; à un 8 dans la vieille ville.

desirelines @autogeographies Mais attention un 8 (pas forcément le grand 8 ) peut vite devenir un 8 couché (∞) et là c’est l’errance en ville à l’infini

AuDiableVauvert @autogeographies Tiens, ça me fait penser à la trilogie new-yorkaise de Paul Auster.

autogeographies@AuDiableVauvert Peut-être Poitiers est moins chaotique, quoique nous ayons eu le droit à la descente de police devant la collégiale des Irlandais

autogeographies@desirelines Poitiers c’est joli, mais à l’infini ??? j’ai eu de la chance de me garer dans le nord pour ne faire qu’un 8 (bien vertical)…

autogeographies@desirelines en réalité, comme je regarde le plan, mon 8 n’est pas du tout nord-sud mais s’approche d’un ouest-est infini !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et au retour je m’arrête à Saint-Epain, 10 minutes…