Le brouillon rendait mieux la stupeur

Bon je bidouille un truc

IMG3970

Je l’envoie à quelques personnes

Deux réactions :

les émotifs : brrr ! il fait peur !

les pragmatiques : c’est qui ?

Mais ce n’est personne, juste un gribouillage de Sécotine dans lequel j’ai vu un visage, que j’ai prolongé.

Le brouillon rendait mieux la stupeur.

IMG3969

Des restes de voyages (Roma / Paris / Wien / Kerkyra / Venezia)

 Pour essayer le pastel10348468_10203955333143321_6513963282959759638_n

(je n’aimais pas cette technique, a priori)10334325_10203967693012310_8838032272994791601_n

j’ai tenté quelques paysages7581_10203967691212265_3848432082716700621_n  je les ai brouillé autant que possible 10314706_10203955330063244_5451126158112693022_n

c’est plus ou moins réussi10374934_10203932944463618_7371714153446779418_nmais cela m’a permis d’utiliser les dernières pages du grand carnet

(celui avec Langeais, Saché, Chambon-sur-Voueize, La Devinière, et autres maisons d’écrivains et Noirmoutiers dedans)

Pastels gras