Les Moumounes

une jeune fille tient sur ses genoux un chat roux
    le chat regarde par la vitre et bâille
    un jeune homme remplit des grilles de loto
    les marches nues d’un escalator, à Viroflay  
    le sol rouge des quais, luisant dans les flaques  
    le chat qui tremble

ses oreilles qui frôlent la vitre
    il a posé ses pattes avant sur le bord de la vitre et son corps tend une diagonale curieuse d’où son regard s’échappe
    à droite, à gauche

Sereine Berlottier, Ferroviaires, Publie.net

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s