Tout est relatif

C’est la relativité expliquée par la météo :

nous on se presse pour voir les glaçons dans la Loire, on prend des photos…

et elle, russe du côté de Saint-Pétersbourg, qui lâche, laconique,

« oh, on dirait l’arrivée du printemps ».

Publicités