L’e-/imagier : Bruxelles

2 réflexions sur “L’e-/imagier : Bruxelles

  1. Ah, mon dieu, l’arrivée à Bruxelles par le chemin de fer. On semble séparé de la ville par un réseau de câbles, de piquets, de caténaires, jusqu’à la sortie de gare, comme une naissance. J’ai ce décor imprimé dans mes pires et mes meilleurs souvenirs urbains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s