Cette semaine à Saché (4)

Comme j’ai un peu épuisé tous les points de vue du château vu du parc, je sors de l’enceinte pour dessiner cette vue d’en face, le château tel que le voient les retardataires qui arrivent après la fermeture et qui essaient de sauter pour voir par dessus le mur.

Et puis je me lance dans un dessin debout (d’où les lignes droites ondulées) pour faire cette fenêtre et ce qu’elle cadre. J’aime bien (en toute modestie) ces lignes pseudo-droite.

Publicités