C’est Conques, ça ?

D’habitude, c’est noté dans un coin du dessin.  Là j’ai oublié. J’ai pris l’habitude d’oublier les choses, même dans mes visites guidées, même dans mes discussions : « j’allais vous dire un truc, mais je ne me souviens plus, tant pis ». Je me dis que si ça vaut le coup ça reviendra. Mes plus belles phrases se sont envolées comme ceci. « Quand on n’a pas de tête il faut avoir des jambes », m’a plus que répété ma mère ; alors j’ai pris l’habitude d’avoir des jambes… Mais ça doit bien être Conques, ça ! Aux alentours de la 20-aine, j’animais dans des colos pour enfants et adultes handicapés, une a eu lieu à Rodez ; une collègue me proposa de profiter d’un jour de repos pour aller à Conques, donc, je ne refusais pas, évidemment.

Publicités