Siena, il Palio

Sienne, j’ai bien aimé ; plus que Florence, par exemple. Parce que moins grand sûrement. Parce que aussi des émotions autour du Palio (vous savez cette courses de chevaux bi-annuelle autour de la place en coquille Saint-Jacques) gagné par le quartier ami du Brucco cette année-là. 40 ou 50 ans d’attente pour le quartier dit ; vous imaginez l’émotion du coup; et une effervescence…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s