Les temps changent(-ils ?)

La contribution de Dostoïevski sur ce qu’est un français :

(… Un Français, c’est-à-dire un Parisien (car en réalité tous les Français sont des Parisiens), tu ne le convaincras jamais de l’idée qu’il n’est pas le premier homme du monde entier. D’ailleurs, Paris mis à part, il sait bien peu de choses sur le monde entier. Et il n’en veut rien savoir. C’est un trait national et même le plus caractéristique …)

cité dans Balzac et Dostoïevski, dans Balzac dans l’Empire russe, Vera Biron.

Publicités

Une réflexion sur “Les temps changent(-ils ?)

Les commentaires sont fermés.